ATTENTION ! NE PERDEZ PAS VOTRE BUDGET DIF, UTILISEZ-LE AVANT 2020 ! Contactez-nous

Formation en Français : le Projet Voltaire utilisé par plus de 1000 entreprises !

projet voltaire 1000 entreprises

Formation en Français : le Projet Voltaire utilisé par plus de 1000 entreprises !

Le nouveau combat des entreprises face aux fautes d’orthographe : le Projet Voltaire (ou Certification Voltaire).

Interview de Pascal Hostachy, dirigeant de Woonoz et responsable du Projet Voltaire.

Pascal Hostachy déclare que « plus de 1 000 entreprises utilisent le Projet Voltaire, système de formation à distance à l’orthographe, la grammaire et la syntaxe, pour améliorer les compétences de leurs salariés en Français », selon le baromètre de l’orthographe présenté par la société lyonnaise « Woonoz » hier le 05/06/2018, à l’origine du Projet Voltaire depuis 10 ans. « Sur le marché des entreprises, nous connaissons une croissance de 40 % chaque année depuis au moins deux ans », indique-t-il.

Selon lui, « au début, les grands groupes se sont montrés les plus intéressés, mais depuis deux ans la demande émanant des PME est vraiment importante ». À l’origine, le Projet Voltaire a été créé pour répondre à la demande des entreprises. « Mais le marché a tardé à prendre complètement, du fait de la difficulté à aborder la question de l’illettrisme avec les salariés, un sujet souvent tabou. Il a tardé aussi du fait de la réticence de certains dirigeants d’entreprises à payer les pots cassés de l'Éducation nationale ».

« Mais ces freins sont tombés, toutes les entreprises reconnaissent aujourd’hui avoir des problèmes avec l’orthographe. Les décisions d’intervenir sont plus ou moins rapides, mais elles ne connaissent plus les mêmes blocages », déclare Pascal Hostachy.

Pour pallier à ces demandes toujours plus nombreuses, le Projet Voltaire a constitué une équipe de 12 personnes dédiées entièrement aux PME. Deux intervention sont mises en place :

  • Un accès individuel suite à une demande via le CPF,
  • Un accès au Projet Voltaire proposé à tout le personnel, sur le mode du volontariat.

 « Très peu de salariés vont jusqu'à la certification, qui n’est pourtant pas négligeable à mentionner sur un CV. L’important pour les entreprises est d’améliorer le niveau en orthographe de leurs salariés, notamment ceux en relation avec la clientèle, ou suite à une embauche, ou dans une logique de RSE », précise le responsable du Projet Voltaire.

Cependant, l’inquiétude règne chez lui car il cite « des directeurs de thèses qui disent s’arracher les cheveux à ne rien comprendre aux écrits de certains de leurs étudiants, notamment sur les liens de causalité ».

« Rien de solide dans les entreprises comme dans la société ne peut se construire sans un minimum de maitrise de ces règles de construction de la réflexion », souligne Pascal Hostachy.

 

Le baromètre 2018 du Projet Voltaire :

Aujourd’hui, 150 000 certifications ont été décernées dans le cadre du Projet Voltaire contre 5 millions de personnes (étudiants, salariés, chômeurs) à l’avoir utilisé.

Selon le baromètre 2018 réalisé auprès de 8 762 personnes testées avant leur formation, le Projet Voltaire livre les enseignements suivants :

- 500 000 questions sont posées par mois sur le site gratuit du Projet Voltaire : www.question-orthographe.fr,

- Une meilleure maîtrise des règles est constatée auprès des habitants des régions Grand Est, puis Centre Val de Loire et Ile-de-France,

- Les femmes sont plus affûtées que les hommes : 50 % de règles maîtrisées contre 46 %.

De plus, il faut savoir que les heures de DIF (Droit Individuel à la Formation) ne sont valables que jusqu'en 2020, alors profitez-en pour améliorer votre employabilité en passant la certification Voltaire ! Contactez-nous au 09 74 77 38 60.

Source : News Tank, le Figaro.

Défiler vers le haut